En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. En savoir plus et paramétrer les traceurs.

J'accepte
Survivre en auberge de jeunesse

Survivre en auberge de jeunesse

Arriver dans une auberge de jeunesse est un peu comme faire sa rentrée dans une nouvelle école : un microcosme à part entière s’étend devant toi, dans lequel mieux vaut avoir en tête quelques codes si tu veux t’intégrer.

Quel que soit le pays visité et malgré la diversité de cultures et de nationalités des voyageurs, certaines règles et astuces sont internationales et essentielles à la vie en collectivité. Une fois que tu auras ces quelques clefs en tête, à toi les meilleurs moments de ta vie ! Car on aura beau dire, c’est magique d’appartenir le temps d’une ou plusieurs nuits à une micro communauté de ce genre. 

.

.

L’expérience « auberge de jeunesse »

Vivre en auberge de jeunesse est la meilleure école pour sortir de sa zone de confort.  Au-delà du fait d’y faire de nombreuses rencontres, séjourner en auberge de jeunesse implique avant tout de vivre en communauté, avec des gens venant d’horizons très variés et de cultures différentes. Le choc des cultures permet en effet d’en apprendre beaucoup sur autrui autant que sur soi. Un bon moyen de s’ouvrir et de remettre en question ses préjugés sur autrui et de questionner son mode de vie ! 

En plus d’être enrichissante socialement et intellectuellement parlant, la vie en communauté avec d’autres voyageurs avides d’aventures, de partage et de rencontres est un excellent moyen de s’échanger des bons plans sur le pays visité et sur d’autres destinations. 

.

Première étape : la réservation 

De la chambre simple au dortoir de 20 lits, de la salle de bain individuelle à celle que tu partages avec des dizaines d’autres personnes, en auberge de jeunesse tu trouveras tous les niveaux de confort selon ton budget et tes envies.

Certaines ont des cuisines communes, des machines à laver le linge à disposition, proposent des vélos à la location,… ce n’est pas parce que ces logements sont réputés économiques que les services ne sont pas nombreux et variés.

dortoir d'auberge de jeunesse

Les sites de réservation en ligne te permettent à l’avance d’avoir une idée des équipements proposés en sus du genre de chambre que tu réserves. Et surtout, lis bien les commentaires d’autres voyageurs : l’entretien des espaces communs et la qualité des sanitaires sont souvent mentionnés par ces derniers. 

Renseigne-toi bien à l’avance aussi sur la fourniture des draps et serviettes de toilette : les draps sont le plus souvent fournis, mais cela est moins évident pour les serviettes. Quand elles ne sont pas fournies d’office, l’auberge peut la plupart du temps t’en louer une moyennant un supplément de prix. Les serviettes les plus pratiques en voyage sont, selon nous, celles en microfibres (tu peux en trouver pour une dizaine d'euros chez Décathlon). Elles ne prennent que peu de place pour un séchage efficace !

Il n’est pas nécessaire d’avoir une carte d’adhésion, mais la Carte internationale de la fédération unie des auberges de jeunesse peut permettre d’obtenir des réductions intéressantes. Elle est valable du 1er janvier au 31 décembre et coûte 7€ pour les moins de 26 ans, 11€ pour les plus vieux. Tu trouveras plein d’informations sur le site de la FUAJ

.

Le confort à portée de main 

Parlons maintenant des éléments indispensables pour séjourner confortablement en auberge de jeunesse :

- Des bouchons d’oreille : le problème le plus récurrent en auberge de jeunesse est lié au bruit : l’isolation n’est pas toujours bien faite et, lieu de passage oblige, ton sommeil peut se trouver perturbé par les allers et venues des autres voyageurs. Les boules Quiès seront une fois de plus tes meilleures amies, surtout si tu séjournes en dortoir.

- Un cadenas : tu as généralement des casiers à disposition dans les chambres pour y ranger tes affaires : il est important de se munir d’un cadenas pour pouvoir y enfermer ton sac quand tu pars vadrouiller dans la journée, car ce petit accessoire bien utile n’est pas toujours fourni. 

Si ton auberge ne propose pas de casiers, tu peux utiliser un pacsafe pour accrocher ton sac à ton lit, après l’avoir préalablement fermé avec un cadenas également.

pacsafe amazon

Il y a rarement de problèmes de vol dans les auberges de jeunesse, mais tu profiteras mieux de tes escapades si tu sais que tes affaires sont en sécurité. 

- Des tongs : elles te changeront la vie quand tu devras aller dans les douches communes trempées par les autres voyageurs (on ne parlera pas des petites choses sympathiques que tu peux attraper quand le ménage laisse à désirer) et sont bien plus confortables que n’importe quelle autre paire de chaussures pour arpenter les espaces communs.

    

(Quelques exemples de tongs de toute beauté...)

.

Le savoir-vivre en auberge de jeunesse : élémentaire mais pas toujours évident

L’image détendue et cool des auberges de jeunesse ne doit pas faire oublier les règles de savoir-vivre élémentaires…

Parlons par exemple de ce type qui, à 5h du matin, va faire son sac à dos en allumant la lumière et remuer quantité de sacs en plastique, réveillant le dortoir entier parce qu’il doit attraper son bus : soyons honnêtes, il donne réellement des envies de meurtre. Mec, sois sympa, prépare tes affaires la veille…

C’est d’ailleurs souvent le même qui va rentrer défoncé de soirée au milieu de la nuit et n’avoir aucune considération pour ses camarades endormis. Pas de lumière quand les autres dorment par pitié !

Il y a aussi celui qui va monopoliser les plaques de cuisson car il a décidé que la préparation de son repas ne nécessiterait pas moins de 3 casseroles en même temps. Casseroles qu’il ne lavera pas avant de déguster son festin car il ne faudrait quand même pas qu’après tant d’efforts son plat refroidisse. Tu aurais presqu’envie de lui piquer son assiette pour lui faire comprendre que toi aussi tu as faim, et que tu n’as pas à attendre 1h durant que Monsieur ait fini pour vous laisser le champ libre, à toi et aux 15 autres personnes qui attendent autour. Valable aussi pour les ordinateurs, salles de bain communes (surtout quand les toilettes ne sont pas dans une pièce à part)… On ne monopolise pas les équipements communs ! 

Ah… la vie en communauté c’est dur. Le secret : partage et concessions. Mais partage jusqu’à un certain point aussi : on ne pique pas la nourriture des autres dans le frigo pour autant !

Les seules choses que tu peux utiliser à ta guise sont les gels douches et shampooings laissés dans les salles de bains. Tu en trouveras fréquemment dans un coin : ils sont mis à disposition par d’anciens voyageurs. C’est cela aussi l’esprit auberge de jeunesse !

.

Nous encourageons fortement les voyageurs n’ayant jamais fait l’expérience d’y séjourner quelques nuits. Et pour les autres, racontez-nous vos aventures et souvenirs en auberge de jeunesse !

Posted on 30/07/2018 by Camille Landoas Home, ACTUALITES DE LA CEINTURE..., ESPRIT CEINTURE D'AVION 0 656

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Précédent

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Valider mon panier