En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. En savoir plus et paramétrer les traceurs.

J'accepte
6 astuces pour passer la sécurité avec style dans les aéroports

6 astuces pour passer la sécurité avec style dans les aéroports

Dans la vie, il y a deux types de personnes : celles qui voyagent avec classe et celles qui ont l’air très maladroites voire déboussolées, surtout quand vient le moment de passer la sécurité dans les aéroports.

Le premier type est celui qui va arriver pépère devant les paniers en plastique et leur tapis roulant, enlever lunettes de soleil, sortir de son sac les éléments à montrer séparément aux agents sans avoir à fouiller au fond pendant 3 heures et passer sous le portique les mains dans les poches avec un grand sourire. Comme s’il avait fait cela toute sa vie ! Avec un naturel déconcertant ! 



Et comme la vie n’est pas juste, à côté de ce type galèrera un second… Tu sais, celui qui commence déjà à transpirer en attendant son tour de passer les contrôles. Celui qui préférerait être partout, même à un déjeuner chez sa belle-mère, plutôt que d’avoir à affronter cette épreuve. Il perd ses moyens devant tous ces agents et leurs machines et ne sait plus où sont rangées ses affaires et à quel point il doit se déshabiller (non, non, on garde les sous-vêtements s’il-vous-plaît !). 

Et pour couronner le tout, il va malgré tous ses efforts faire sonner ce fichu portique. Si tu fais partie de cette seconde catégorie de personnes, alors cet article est pour toi. Car avec un minimum d’anticipation et d’organisation, tu passeras les contrôles de sécurité avec classe avant même d’avoir dit « Ceinture d’avion ! ».

.

.

Astuce #1 : prendre connaissance des éléments interdits en cabine pour ne pas avoir à les laisser à l’aéroport

(et des éléments interdits en soute aussi d’ailleurs, car il y en a).

.Globalement, tu ne peux pas voyager en cabine avec  :

  • des outils (haches, perceuses, scie…)
  • des armes à feu (je ne tenterai pas les imitations en plastique non plus)
  • des objets pointus ou tranchant (parapluie avec pointe, aiguilles à tricoter, tire-bouchon, couteau…)
  • des équipements sportifs (clubs de golf, crosse de hockey, skis…)
  • Des produits explosifs ou inflammables.

Chaque compagnie aérienne a ses propres règles, je t’invite donc à te renseigner sur leurs sites internet avant de partir en voyage si tu as un doute sur une autorisation.

Sinon, tu peux consulter la réglementation générale qui s’applique par défaut ici.

Une super application pour ne pas te tromper notamment pour les aéroports américains : My TSA. Tu peux poser la question pour n’importe quel produit en plus d’obtenir des informations sur ton vol, l’aéroport en lui-même, le temps qu’il fera…

.

.
Astuce #2 : préparer chez soi à l’avance ce que les agents vont te demander de leur montrer ou d’isoler dans un panier. 

A savoir :

  • Les appareil électroniques : téléphone, tablette, ordinateur portable,… bref, tout ce qui  est composé d’éléments électronique, je ne te fais pas un dessin. Petite précision si tu rends visite à nos amis les Américains (et bientôt nos amis les Anglais aussi) : tu dois pouvoir allumer tous les appareils électroniques que tu transportes, donc pense à charger ta batterie ! Sinon ils pourraient croire que tu as remplacé les composants électroniques par des explosifs et… et je n’aimerais pas être à ta place à ce moment là. Si ton appareil électronique ne fonctionne plus, il devra voyager en soute.

  • Les liquides bien sûrs : chaque produit, qu’il soit esthétique, hygiénique ou alimentaire, doit être versé dans des contenants de 100 mL maximum. Sont considérés comme des liquides les pâtes type dentifrice, les mousses, les crèmes, les gels, les liquides aqueux ou alcoolisés, soupes, parfums, mascara, déodorant… et tout ce qui est en spray. Et n’oublie pas de les mettre dans un sac hermétique et transparent d’une capacité maximale d’1 litre. Si tu es bon en maths comme nous, tu auras deviné que tu ne peux donc pas avoir plus de 10 flacons de 100 mL maximum avec toi en cabine. Mais tu peux en avoir 20 de 50 mL ! A toi de calculer pour que tu rentres dans ton sac d’un litre. 

Petit plus : tu peux garder avec toi une bouteille d’eau vide et la remplir dans les toilettes de l’aéroport après avoir passé les contrôles : cela t’évitera de devoir demander de l’eau tout le temps au personnel de vol pendant le voyage.

  • Les médicaments : avec ordonnance, il faut les placer dans un sac transparent à part, comme les liquides. On peut cependant transporter une quantité supérieure à 100 mL par produit si ce sont des liquides, mais il faut justifier de leur caractère indispensable pour vous pendant le voyage. En pratique, on n’est jamais embêté pour une boîte de Doliprane mais quand ça devient plus sérieux, pensez à vos certificats et ordonnances. 

  • Les aliments pour bébé : de l’eau stérilisée et de la nourriture liquide en quantité nécessaire pour le voyage peut être transportée en cabine. On vous demandera seulement d’y goûter devant les agents… choisissez bien les parfums des purées de bébé !

  • Ton briquet/zippo : un par passager, il doit rester avec toi tout le temps ! Et il est interdit d’en avoir dans son bagage en soute pour info… Pour les zippos c’est plus compliqué car la règle diffère d’un aéroport à l’autre et d’une compagnie à l’autre, mais en règle générale ils sont tolérés en cabine à condition d’être vidés auparavant. 

  • Les objets métalliques ou coupants autorisés en cabine : rasoir de sûreté, pince à épiler, pince à cils, coupe-cigares… 

  • Les cadeaux : on ne te prendra pas tes cadeaux si tu les achètes en Duty Free. Mais si tu souhaites gâter tes hôtes à ton arrivée avec des cadeaux achetés avant ton arrivée à l’aéroport, sache qu’on peut te demander de déballer les papiers que tu auras fait pour vérifier le contenu du paquet. Alors prends à part de quoi faire un joli paquet à ton arrivée (ou après le passage des contrôles de sécurité, ça t’occupera).

.

.

Astuce #3 : placer dans ses bagages ces éléments de façon accessible. 

Au moment de préparer tes bagages, pense à placer dans une poche extérieure ou au-dessus de ton bagage cabine les éléments que tu devras sortir et isoler dans les paniers. Cela t’évitera de les chercher pendant des heures et de stresser en sortant tes chaussettes et petites culottes devant les autres passagers !

Petit plus : les appareils électroniques devront être placés seuls dans leur panier et en dehors de leurs housses de protection, contrairement aux autres éléments qui peuvent être rassemblés dans un même panier tant que tu ne débordes pas.

.

.

Astuce #4 : prendre suffisamment d’avance pour passer les contrôles.

Certains aéroports annoncent une estimation du temps d’attente à la sécurité. Mais globalement, il est très risqué de prévoir moins de 30 minutes avant le début de l’embarquement (check ton billet pour en connaître l’heure, différente de l’heure de départ attention !). 

.

.

Astuce #5 : en arrivant devant les paniers, ne rien dissimuler de ton joli corps et adopter un style vestimentaire minimaliste. 

Tu dois automatiquement retirer :

  • Ta veste/ton manteau/ton blouson (et grosse écharpe éventuellement)
  • Tout ce qui masquerait ton visage comme des lunettes de soleil
  • Tout ce dans quoi tu es susceptible de cacher un truc louche : casquette, bonnet… n’aies pas trop d’imagination non plus !
  • Ta ceinture, y compris si c’est ta Ceinture d’avion (et tu pourras remarquer que le personnel de sécurité aura toujours un sourire pour toi !)
  • Tes chaussures à talons (voire toutes les chaussures de ville, seules les baskets sont des valeurs sûres pour ne pas faire sonner le portique (et les tongs, mais on ne voyage pas en tongs sinon on a froid aux pieds dans l’avion, sauf si on met des chaussettes comme les Allemands et ça c’est in-ter-dit !)).
  • Tes bijoux et accessoires métalliques (or, argent et tout métal conducteur) et montres. Le toc ça sonne pas : un bon moyen d’ailleurs de vérifier que ton amoureux ne s’est pas moqué de toi quand il t’a offert ton dernier bijoux ! Blague à part, les boucles d’oreilles et bagues sonnent rarement car ne contiennent pas assez de métal conducteur pour titiller le champ magnétique du portique.

.

.

Astuce #6 : passer le portique avec le sourire

(surtout si tu défies la sécurité aérienne et cache des choses bizarres dans tes affaires…)..

Une fois que tu es délesté de tout cela, tu peux t’avancer avec un grand sourire (pas trop forcé quand même sinon ça devient louche) pour passer les portiques une fois que les agents t’auront fait signe. 

Ne panique pas s’ils te demandent quand même d’ouvrir un sac ou te passent une languette bizarre sur les mains (pour voir si tu as récemment manipulé des explosifs). Il existe des contrôles aléatoires auxquels on ne peut pas échapper ! Mais ça ne dure généralement pas longtemps.

Si avec toute cette préparation tu ne passes pas la sécurité avez style dans les aéroports, alors, c’est que tu auras voulu faire le pitre pour faire rire les autres passagers !

Et pour voyager avec encore plus de classe, n'oublie pas tes 5 indispensables pour voyager confortablement en avion !

..

N.B. : Il y a quand même des paramètres qui varient d’un aéroport à l’autre, d’une compagnie à l’autre et surtout d’un agent à l’autre. Je me souviens d’un vol Amsterdam-Genève un 24 décembre. Un vieux monsieur devant moi s’était fait prendre sa boîte de chocolats de Noël (probablement achetée pour un cadeau) par l’un des agents de sécurité au prétexte qu’il était interdit d’en avoir dans l’avion. Il n’est normalement pas interdit d’avoir de la nourriture sèche avec soi pendant son vol. Cet agent-là n’avait peut-être pas eu le temps de trouver un cadeau pour sa belle-famille pour le Réveillon du soir-même… ou alors il était juste très aigri. 

Quoi qu’il en soit, face aux agents mieux vaut ne pas résister si tu ne veux pas manquer ton vol !

..

Et toi, as-tu des astuces à partager avec nous pour avoir toujours la classe dans les aéroports ?

Posted on 05/05/2018 by Camille Landoas Home, ESPRIT CEINTURE D'AVION, ACTUALITES DE LA CEINTURE... 0 1793

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Précédent
Suivant

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Valider mon panier